header banner
Default

Quels sont les pays les plus chers au monde pour déplacer les travailleurs?


Envoyer des salariés à l’étranger a toujours un coût pour une entreprise. Une récente enquête d’ECA International a révélé les pays les plus chers pour délocaliser un salarié. Quelles sont donc les destinations qui ont coûté le plus cher aux entreprises qui ont envoyé des employés en expatriation en 2022 ?

Le Royaume-Uni et le Japon ont été les deux pays les plus chers au monde pour délocaliser des employés en 2022, selon une enquête publiée le 20 juillet 2023 par l’entreprise britannique ECA International, experte de la mobilité internationale. L’étude MyExpatriate, portant sur les rémunérations du marché, compte 340 entreprises participantes, pour un total de plus de 140 pays et plus de 10.000 expatriés. Trois critères principaux sont notamment pris en compte : les indemnités, le salaire en espèces et le traitement fiscal.

Le Royaume-Uni, pays le plus cher au monde pour délocaliser des salariés

Royaume-Uni et Japon, seuls en tête des pays les plus chers où délocaliser un employé en 2022

VIDEO: 10 Pays qui offrent les meilleurs salaires dans le monde en 2023
Leader Travel

Pour la deuxième année consécutive, le Royaume-Uni arrive en tête du classement peu flatteur des pays les plus chers au monde pour délocaliser un employé. Les écarts se creusent encore plus cette année avec le deuxième de ce classement : le Japon, où les salaires et avantages sociaux ont connu une augmentation de 5% en yen. La faiblesse de la monnaie nippone face à la livre sterling permet de constater une baisse de coût pour la délocalisation d’un employé au pays du Soleil Levant. Celui-ci s’élève à 295.062£ par an, contre 351.992£ au Royaume-Uni où il a connu une hausse de 11%. Cette dernière s’explique en partie par la faible augmentation des salaires britanniques (+ 5%), comparée à la montée du prix des avantages sociaux communs aux expatriés, comme le logement, les écoles internationales et le véhicule, qui représente à elle seule plus de la moitié de l’augmentation du coût d’un expatrié pour une entreprise. A noter qu’un cadre moyen perçoit 63.250£ par an au pays de Sa Majesté. Le Royaume-Uni mis à part, c’est la Suisse qui occupe la place de pays le plus cher pour délocaliser des salariés en Europe. 

L'Arabie Saoudite, où les salaires sont les plus élevés pour les expatriés

Côté salaires, l’Arabie Saoudite domine le classement

VIDEO: Top pays les moins chers et les plus sûrs pour s'expatrier
Emile OS

Si en Europe, la Suisse se place également en tête en termes de salaires, elle est seulement devancée au niveau mondial par l’Arabie Saoudite, qui a pourtant connu une baisse de 3% par rapport à l’année précédente. Le salaire moyen des cadres intermédiaires s’y élèvent à l’heure actuelle à 83.763£. Pour Oliver Browne, responsable des enquêtes sur les rémunérations et les politiques chez ECA International, cela a une explication toute simple : « Les salaires des expatriés au Moyen-Orient ont tendance à être incroyablement généreux afin d'encourager les gens à s'y installer. » Côté suisse, les salaires pour cette même catégorie de travailleurs atteignent en moyenne 77.760£, un écart non négligeable avec l’Arabie Saoudite. 

Une image montrant la hausse de la valeur du dollar américain alors que les Etats-Unis sont un pays cher où délocaliser un salarié

Entre baisse des impôts et force du dollar américain, les cas particuliers de l’Italie et des Etats-Unis

VIDEO: Top 10 des pays qui ont le salaire minimum le plus élevé au monde
EBENE MEDIA TV

Comparativement aux pays cités plus haut, l’Italie s’en tire avec une augmentation de seulement 1% du coût de l’envoi d’un cadre moyen dans le pays, rendant le pays plus compétitif dans ce domaine. Il s’agit du plus faible taux d’augmentation en Europe, et il s’explique en grande partie par la baisse significative de 17% de l’impôt à payer pour un expatrié. Salaires et avantages sociaux ont aussi connu des hausses respectives de 4% et 7%. 

Outre-Atlantique, la situation est moins enviable pour les expatriés aux Etats-Unis. En constatant une montée en flèche de la valeur du dollar américain, le pays gagne de fait sept places dans le classement des destinations les plus chères où envoyer un employé. La hausse du coût total s’élève à 6% pour atteindre 217.417£. « Comme de nombreux expatriés perçoivent une partie ou la totalité de leur salaire dans d'autres devises, la force du dollar a entraîné une baisse du salaire moyen des expatriés aux États-Unis », explique Oliver Browne. 
 

Les dix pays les plus chers pour délocaliser un employé 2022

VIDEO: LES PAYS LES PLUS CONFORTABLES ET LES MOINS CHERS POUR Y VIVRE
Dr Bot

  1. Royaume-Uni
  2. Japon
  3. Inde
  4. Chine
  5. Hong Kong
  6. Corée du Sud
  7. Australie
  8. France
  9. Etats-Unis
 10. Suisse

Sources


Article information

Author: Lisa Barnett

Last Updated: 1702747081

Views: 728

Rating: 4.1 / 5 (79 voted)

Reviews: 84% of readers found this page helpful

Author information

Name: Lisa Barnett

Birthday: 1956-11-09

Address: 613 Spencer Locks, Hallmouth, MO 90676

Phone: +4334355445381575

Job: Renewable Energy Analyst

Hobby: Singing, Amateur Radio, Snowboarding, Raspberry Pi, Robotics, Coin Collecting, Wine Tasting

Introduction: My name is Lisa Barnett, I am a rich, resolved, important, vibrant, priceless, fearless, audacious person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.